• Etalonage

                                                                     Vous avez un crack >

                                                         vous voulez beaucoup de produits de lui ,

                                                                     pratiquer l'etalonage .

     

                                                                        <  ETALONAGE  >

     

    <o:p></o:p>

    L’étalon.

    Il sera de nature plutôt calme mais ardent et amoureux. Il devra être séparé de toute femelle depuis au moins un mois. L’idéal est de l’utiliser après une longue séparation hivernale ou dès la fin du veuvage.
    De sa préparation dépend une bonne part de la réussite de l’opération. Pour cela, il va sans dire qu’il devra être en excellente santé. Pendant une dizaine de jours avant la présentation des femelles, nous allons l’isoler dans un petit local bien au calme. Une tablette de 60 x 60 cm surélevée de 80 cm au milieu de ce local avec un plateau en son milieu constituera le seul mobilier, avec la mangeoire et la buvette. Surtout pas de case ni de perchoir. L’étalon doit se tenir la plupart du temps sur cette tablette.
    Je conseille pour ce local, genre volière dans un bâtiment à l’écart des colombiers, les dimensions suivantes : 2m de long, 1m de large et 2m environ de hauteur.

    Les femelles.

    Elles seront choisies parmi les meilleures de notre colonie. Huit, me paraît être un nombre raisonnable. Elles devront être amoureuse et de ponte rapide.
    Il faut impérativement qu’elles n’aient été en contact avec aucun mâle pendant au moins 15 jours et qu’elles ne se soient pas accouplées entre elles.
    Une nourriture riche leur sera servie 4 à 5 jours avant les accouplements. Parfaite santé exigée, c’est évident. Elles devront avoir déjà été accouplées avec le mâle nourricier afin que les futurs parents se connaissent parfaitement.

    Le système

    Le jour
    « J », nous allons ré accoupler à vue nos femelles avec leur mâle habituel. Pour cela, elles ne seront enfermées dans le demi casier avec le plateau, le mâle éleveur ne pouvant absolument pas la cocher, mais restant libre dans le colombier et pouvant caresser sa femelle au travers des barreaux.
    Les retrouvailles effectuées, dès le lendemain, nous allons passer une par une, pendant environ une demi heure chaque femelle à l’étalon. Nous conseillons de disposer à côté du local de l’étalon d’un grand casier avec eau et graines à volonté de façon que chaque femelle se soit gavée avant d’être présentée à l’étalon. Attention, pour appliquer ce système, il faut être bien organisé. Chaque femelle doit passer à tour de rôle dans la « nourriture », le local de l’étalon et retour enfermé dans le demi case du casier de l’éleveur qui lui est réservée. C’est très astreignant pour le colombiculture et cela demande d’être disponible jusqu’à la fin de ponte de toutes les femelles.
    Le lendemain soir de la ponte du 1er œuf, le mâle éleveur pourra rejoindre sa femelle sans risque de la féconder, le second œuf étant tombé dans l’oviducte, et surtout adopter ce premier œuf qu’il n’a pas fécondé et prendre le nid comme dans le cycle normal. Le tour est joué, il n’y a plus qu’à attendre l’éclosion des multiples rejetons de votre crack.

    Quelques conseils pour bien réussir

    . Ne pas incorporer dans le « harem » la femelle habituelle de l’étalon, car il risque de pourchasser les autres au lieu de les cocher le moment venu.

    . Ne pas laisser chaque femelle plus d’une heure car l’étalon risque d’avoir sa préférée et de délaisser les autres.

    . Le soir et la nuit, l’étalon doivent rester seul dans son box.

    . Si l’étalon se montre très agressif avec une femelle, mieux vaut écarter cette dernière du harem.

    . Possibilité de passer les œufs ainsi obtenus à d’autres couples d’éleveurs, de laisser couver 5 à 6 jours les femelles du harem, de les séparer du mâle nourricier une bonne semaine et de recommencer le système en laissant élever cette deuxième couvée par le couple initial.
    <o:p></o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :